Savoie : Un policier d’Aix-les-Bains en garde à vue pour agression sexuelle et séquestration

ENQUETE Un policier d'Aix-les-Bains a été placé en garde à vue, dimanche, pour séquestration et agression sexuelle sur une femme rencontrée à l'occasion du dépôt d'une main courante

Thibaut Chevillard
— 
Une voiture de police. (illustration).
Une voiture de police. (illustration). — DENIS CHARLET / AFP

Un policier affecté la nuit au commissariat d’Aix-les-Bains (Savoie) a été placé en garde à vue, dimanche après-midi à Annecy, par les enquêteurs de l’antenne de police judiciaire de Savoie, apprend 20 Minutes de sources proches du dossier, confirmant une information du Parisien. Il est soupçonné d’avoir séquestré et agressé sexuellement, dans la nuit de samedi à dimanche, une femme rencontrée il y a plusieurs semaines. Cette dernière s’était rendue au commissariat pour déposer une main courante. Le suspect a alors proposé à la victime, en proie à des problèmes de drogue et d’alcool, de la revoir. Rendez-vous a été pris samedi soir.

Ce soir-là, ils boivent, beaucoup. Au cours de la soirée, le policier lui aurait proposé d’aller chez lui, ce qu’elle aurait refusé. Selon le témoignage de la victime, il l’aurait alors conduite de force dans sa cave, où il l’aurait séquestrée et forcée à avoir des relations sexuelles. Selon nos informations, elle aurait réussi à s’enfuir après avoir frappé cet homme à la tête avec une bouteille.

Une enquête en cours

Le policier a été interpellé dimanche, et son domicile a été perquisitionné. Il avait une plaie à la tête et un taux d’alcool très élevé : 3,2 g/L de sang. Toujours selon nos informations, le suspect était passé en conseil de discipline pour des problèmes d’alcool. Contacté par 20 Minutes, le parquet de Chambéry répond que « l’enquête est en cours » et qu’il « ne communique pas à ce stade ».