Toulouse : Soupçonné de l’agression de deux frères, il est retrouvé grâce au téléphone perdu lors de sa fuite

ENQUETE Deux frères ont été victimes d’une violente agression à Toulouse, fin juin, qui a conduit l’un d’entre eux aux urgences. Mais le suspect a laissé une trace derrière lui

B.C.
— 
Une personne avec un téléphone portable (illustration).
Une personne avec un téléphone portable (illustration). — D. Sankowski / Pixabay

Le 29 juin dernier, vers 1h du matin, deux frères ont été pris à partie par deux hommes alors qu’ils se trouvaient rue d’Alsace-Lorraine, à Toulouse. Une vive altercation s’en est ensuivie et l’aîné, âgé de 25 ans, s’est interposé pour protéger son jeune frère de 20 ans. C’est à ce moment-là que l’un des deux agresseurs a dégainé un couteau et a menacé le plus grand de la fratrie, qui a tenté d’échapper à un mauvais coup.

Interpellé, l’auteur présumé nie

Son poursuivant, toujours armé et vindicatif, lui a alors fait une balayette et le jeune homme est tombé au sol. Sa chute lui a valu une double fracture ouverte du tibia et du péroné. Face à la situation, le suspect a décidé de prendre la fuite. Mais en prenant ses jambes à son cou, il a laissé tomber son téléphone portable.

Un précieux indice qui a permis aux policiers de remonter la piste jusqu’à un Toulousain de 18 ans, connu pour des faits similaires. Les forces de l’ordre sont allées l’interpeller le 1er juillet chez lui, où ils ont retrouvé un couteau. Les deux frères, dont l’aîné qui a écopé de 15 jours d’ITT, l’ont reconnu, alors que lui a nié être l’auteur des faits. Le suspect devrait être jugé en comparution immédiate.