Morbihan : Les gendarmes mobilisés pour rechercher un traileur (qui dormait tranquillement à l’hôtel)

IRRESPECT Le coureur n’a pas prévenu les organisateurs de son abandon

J.G.
— 
Illustration d'un trail.
Illustration d'un trail. — Pixabay

Les organisateurs de l’Ultra Marin, un trail organisé dans le Golfe du Morbihan, ont vécu un moment de panique ce week-end, comme le rapporte Ouest-France. Dans la nuit de samedi à dimanche, ils ont donné l’alerte pour signaler la disparition d’un coureur. Après avoir pointé à un poste de contrôle situé à une quinzaine de kilomètres de l’arrivée samedi en fin d’après-midi, le participant n’a en effet jamais franchi la ligne.

D’importants moyens ont alors été dépêchés pour tenter de le retrouver. Les gendarmes ont d’abord tenté de le joindre sur son portable. En vain car son téléphone était éteint et était géolocalisé au niveau du port d’Arzon près de Vannes.

Des heures de recherche sur le terrain pour rien

Ce n’est que vers 8h dimanche matin, après plusieurs heures de recherche sur le terrain, que l’individu a décroché son téléphone en direct d’un hôtel de Larmor-Baden où il venait de passer tranquillement la nuit. Après avoir abandonné le trail, le participant n’avait en effet pas prévenu les organisateurs comme le veut le règlement.

Sur la fiche d’inscription, il avait également noté son propre numéro de téléphone dans la case des personnes à contacter en cas d’urgence. L’histoire finit donc bien même si les gendarmes l’ont un peu mauvaise d’avoir mené des recherches pour rien.