Brest : Des policiers attaqués et des véhicules incendiés lors d’une fête improvisée

VIOLENCES La fête a réuni plusieurs centaines de personnes mercredi soir près du château de Brest

J.G.
— 
Illustration d'une voiture de police de nuit, avec son gyrophare ici à Rennes.
Illustration d'une voiture de police de nuit, avec son gyrophare ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Une fête improvisée rassemblant plusieurs centaines de personnes près du château de Brest a dégénéré mercredi soir. Alors que les policiers intervenaient pour sécuriser la zone, plusieurs dizaines d’individus les ont pris à partie en leur jetant des projectiles. Des poubelles ainsi que trois voitures ont également été incendiées, selon Le Télégramme. Aucun blessé n’est à déplorer et il n’y a eu aucune interpellation.

Dans un communiqué, le préfet du Finistère a condamné « avec la plus grande fermeté ces agissements ». Philippe Mahé en profite également pour inviter les fêtards à « la plus grande modération ». « La levée des restrictions liées à la crise sanitaire et la reprise de la vie sociale ne doivent pas être synonymes de comportements extrêmes et donc souvent dangereux ».