Hérault : Des inscriptions antisémites découvertes dans une école maternelle

HAINE Les gendarmes sont en charge des investigations

N.B.
— 
Un gendarme (illustration)
Un gendarme (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Une enquête a été ouverte, après la découverte de tags à caractère antisémite, lundi, dans une école maternelle, à Marsillargues (Hérault). Des croix gammées, et des inscriptions illisibles, ont été tracées avec des feutres dans une classe.

Les gendarmes sont en charge des investigations. Après le travail des enquêteurs, lundi, les tags ont été effacés par la commune, et les élèves ont pu intégrer la classe.

Sophie Béjean, la rectrice d’Occitanie, « condamne avec la plus grande fermeté ces agissements et ces inscriptions inacceptables » et « assure son plein soutien à la communauté juive et à l’ensemble des personnels et élèves de l’école ». Le préfet de l’Hérault, Jacques Witkowski, a également « fait part de son indignation ».