Finistère : Quatre interpellations après la découverte d’un corps calciné dans une voiture

ENQUETE Trois hommes et une femme ont été interpellés lundi soir par le GIGN à Saint-Pol-de-Léon

J.G.
— 
LE GIGN est intervenu lundi soir à Saint-Pol-de-Léon.
LE GIGN est intervenu lundi soir à Saint-Pol-de-Léon. — Christophe Ena/AP/SIPA

Une importante opération judiciaire a été menée lundi soir dans le centre-ville de Saint-Pol-de-Léon (Finistère). Conduite par les gendarmes avec l’aide du GIGN, elle a débouché sur l’interpellation de trois hommes et une femme dans un immeuble situé dans le centre-ville, rapporte Le Télégramme.

Cette opération fait suite à la découverte d’un corps calciné dans une voiture le 13 mai sur la commune de Taulé près de Morlaix. Au fil des investigations, les enquêteurs auraient découvert que le décès de la victime, un homme âgé de 29 ans, ne résulterait pas de l’incendie mais d’une blessure par arme à feu au niveau de la tête, précise le quotidien.

L’un des hommes interpellés sortait tout juste de prison

Un homme au lourd casier judiciaire figure notamment parmi les personnes interpellées. Selon Le Télégramme, il venait tout juste de sortir de prison où il avait purgé une peine de trois ans ferme pour une agression avec une arme à feu et pour avoir, juste après ces faits, foncé sur des gendarmes au volant de sa voiture.

Contacté, le parquet de Brest n’a pas souhaité s’exprimer dans l’immédiat sur cette affaire.