Toulouse : Un centre commercial évacué après la découverte d'un obus... qui n'en était pas un

FAUSSE ALERTE Ce lundi matin, le centre commercial de Basso Cambo à Toulouse a été évacué après la découverte sur un chantier de ce qui ressemblait fort à un obus

Béatrice Colin
— 
Un contrepoids d'horloge ancienne (illustration).
Un contrepoids d'horloge ancienne (illustration). — E. Andor / Wikimedia

Branle-bas de combat ce lundi en milieu de matinée, dans le quartier Basso Cambo de Toulouse. Sur un chantier, les ouvriers ont découvert en creusant ce qui ressemblait fort à un obus. Immédiatement, le centre commercial voisin, ainsi que le centre des impôts et un magasin d’accessoires automobiles étaient évacués par mesure de précaution.

Les sapeurs-pompiers de la Haute-Garonne étaient aussi diligentés sur place, tout comme la police en attendant l’arrivée des démineurs de la Sécurité civile. Ces derniers n’ont pas mis longtemps à constater que cet obus était en réalité un contrepoids, du type de ceux utilisés dans les vieilles horloges comtoises. Et qui ressemble, c’est vrai, par sa forme à un projectile explosif.

Une fois levé tout doute, les magasins ont pu rouvrir, et les agents de retourner dans les bureaux du centre des impôts.