Manche : La borne 00, monument emblématique du Débarquement, détruite par un automobiliste

OUPS La borne « 00 » fait partie de la série de bornes kilométriques qui matérialisent la « Voie de la liberté » empruntée par les Américains en 1944

20 Minutes avec agence

— 

La borne se trouvait devant le musée d'Utah Beach.
La borne se trouvait devant le musée d'Utah Beach. — John Pierce Owner PhotoSport Int/REX/SIPA

La borne « 00 », monument emblématique du Débarquement érigé dans la Manche, a été détruite par un automobiliste dans la nuit de mardi à mercredi, vers 2 heures du matin, rapporte La Presse de la Manche.

Située devant le musée d’Utah Beach, elle fait partie de la série de bornes kilométriques installées le long de la « Voie de la liberté » pour commémorer la victoire des Alliés.

Un jeune de 18 ans blessé

« Ce matin, nous avons vu sur notre vidéo de surveillance qu’une voiture était arrivée de Sainte-Marie-du-Mont et ne s’est pas arrêtée au panneau "Stop" au bout de la rue. Elle a percuté un plot puis elle a continué et a percuté aussi la borne 00 », ont indiqué le maire de Sainte-Marie-du-Mont et la responsable du musée, cités par le journal local.

Quatre personnes se trouvaient à bord du véhicule. A l’arrivée des pompiers, trois d’entre elles avaient déjà quitté les lieux. Il ne restait plus qu’un jeune homme de 18 ans. Blessé lors de l’accident, il a été transporté au centre hospitalier Pasteur de Cherbourg.

Au total, 1.147 bornes jalonnent la route empruntée par les Américains en 1944, entre Sainte-Mère-Église (borne 0) et Utah Beach (borne 00) et Bastogne, en Belgique.