Toulouse : Il tente d'étrangler une fille de 17 ans dans un bus, le jeune qui s'interpose prend un coup de cutter

AGRESSION Interpellé par les gendarmes de Castelginest, le jeune agresseur de 18 ans a été condamné à un an de prison avec sursis, deux ans de mis à l’épreuve et laissé libre à l’issue de l’audience

B.C.
— 
Illustration de gendarmes de Haute-Garonne en intervention.
Illustration de gendarmes de Haute-Garonne en intervention. — Fred.Scheiber

Samedi après-midi, une jeune fille de 17 ans se trouvait dans un bus circulant sur la commune d’Aucamville, au nord de Toulouse, lorsqu’elle est violentée par un autre jeune, âgé de 18 ans. Ce dernier, qu’elle connaît, tente alors de l’étrangler pour un motif futile, selon La Dépêche du Midi.

Un autre passager s’interpose pour venir en aide à la jeune femme. Mais l’agresseur décide d’en découdre et sort un cutter avec lequel il porte un coup au Bon samaritain, qui s’en sortira avec une blessure légère.Le jeune homme prend alors la fuite et se réfugie chez l’un de ses parents. C’est là que les gendarmes de la brigade de Castelginest iront l’interpeller, après l'avoir identifié.

Déféré devant la justice, le jeune homme a été jugé en comparution immédiate ce lundi. Il a écopé d’un an de prison avec sursis et deux ans de mise à l’épreuve. Il a été laissé libre à l’issue de l’audience. La jeune fille de 17 ans a eu trois jours d’interruption temporaire de travail (ITT), le jeune homme qui s’est interposé à quant à lui eux deux jours d’ITT.