Auvergne-Rhône-Alpes : Trois noyades mortelles en 24 heures en Savoie et Haute-Savoie

DRAMES Les pompiers ont révélé ce dimanche un terrible bilan concernant des lacs très prisés de Savoie et Haute-Savoie

J.Lau. avec AFP

— 

Photo d'illustration du lac d'Annecy, en avril 2021.
Photo d'illustration du lac d'Annecy, en avril 2021. — JEANNE ACCORSINI/SIPA

La Savoie et la Haute-Savoie ont vécu ces derniers jours une série noire dans leurs lacs les plus emblématiques. Trois personnes se sont en effet noyées en 24 heures dans les deux départements voisins d'Auvergne-Rhône-Alpes, indiquent ce dimanche les pompiers.

Un jeune homme de 19 ans est tout d’abord décédé vendredi après-midi, alors qu’il se baignait dans le lac du Bourget (Savoie), sur la plage non surveillée de Brison-Saint-Innocent. Puis samedi matin, les pompiers ont récupéré le corps d’un homme de 69 ans qui se baignait dans le lac d’Annecy (Haute-Savoie). Les secours avaient réussi à le sortir de l’eau et à le ranimer, mais il est finalement décédé à l’hôpital de Chambéry.

Lourd bilan 

Samedi soir, le corps d’un homme de 32 ans a cette fois été retrouvé à 30 mètres de profondeur dans le lac d’Aiguebelette (Savoie), après plusieurs heures de recherches. Les pompiers avaient été alertés quelques heures plus tôt par un ami de la victime, qui l’avait vu couler à pic alors qu’il faisait du pédalo avec lui.

Ce bilan pourrait passer à quatre victimes, puisque les gendarmes se penchent sur les causes du décès d’une femme de 50 ans, retrouvée samedi matin dans le lac du Bourget.