Aube : Après le coq Maurice, un autre gallinacé au cœur d'une querelle de voisinage

COCORICO Cette fois, la scène a lieu dans une petite ville de l'Aube, Vendeuvre-sur-Barse

T.G.

— 

Un coq (illustration)
Un coq (illustration) — ANGOT/SIPA

Vous souvenez-vous du coq Maurice de l'Ile d'Oléron ? Sa propriétaire, poursuivie pour nuisances, avait finalement eu gain de cause en 2019. Le tribunal avait finalement jugé que le gallinacé pouvait pousser la chansonnette quand il le souhaitait, n’en déplaise à ses voisins.

Un autre procès pourrait bientôt concerner un de ses congénères. « Philippe » a élu, lui, son « Poule House » dans l’Aube. Dans la petite ville de Vendeuvre-sur-Barse, où un conflit oppose ses propriétaires à des voisins. Les premiers ont déjà reçu deux courriers de la part de l’avocat des seconds, rapporte France 3 Grand-Est.

Se sentant menacés, ils ont lancé une pétition sur change.org et avaient recueilli près de 6.000 signatures ce vendredi à 16 heures. « Le coq rentre le soir dans le noir dans sa cabane, il ne chante que très peu la journée et non la nuit contrairement à ce qu’ils disent. Je dors parfois la fenêtre ouverte et je n’entends rien ! », se défend la propriétaire.