Morbihan : Une adolescente invente son enlèvement pour sécher les cours

TRÈS MAUVAISE BLAGUE Dix gendarmes ont été mobilisés pour rechercher la lycéenne

J.G.

— 

Un véhicule de la gendarmerie nationale. (illustration)
Un véhicule de la gendarmerie nationale. (illustration) — DENIS CHARLET / AFP

Cette très mauvaise blague risque de lui coûter cher. Il était environ 11h30 mercredi lorsque la gendarmerie de Vannes a reçu un appel du commissariat de Saint-Nazaire, rapporte Le Télégramme. Une jeune fille de 16 ans venait alors de les contacter pour indiquer qu’elle avait été enlevée par deux hommes avant d’être relâchée, saine et sauve, sur la commune de Camoël (Morbihan).

Grâce aux éléments fournis par l’adolescente, originaire de Loire-Atlantique, les enquêteurs ont réussi à rapidement la localiser. Dix gendarmes sont partis à sa recherche avant de la retrouver vers 12h30. Son récit étant truffé d’incohérences, la jeune fille leur a finalement avoué qu’elle avait menti pour sécher les cours et rejoindre une amie. La gendarmerie a engagé une procédure à son encontre, précise le quotidien.