Toulouse : Il agresse les gérants d'une épicerie de nuit mais tombe sur leur fils, boxeur à ses heures

VIOLENCES L’homme qui voulait se faire servir par les gérants d’une épicerie de nuit fermée les a frappés. Jusqu’à l’arrivée de leur fils qui ne l’a pas épargné

B.C.

— 

Un homme dressant un poing menaçant. (Illustration)
Un homme dressant un poing menaçant. (Illustration) — H. Bin Shahid / pexels

Dans la nuit de mardi à mercredi, les gérants d’une épicerie de nuit dans le quartier du Palais de Justice, à Toulouse, sont en train de fermer leur commerce, juste après le couvre-feu. Lorsqu’ils voient arriver un homme qui veut être servi. Le couple, qui avait fermé ses portes, refuse. Ce qui n’est pas du goût de l’homme qui les agresse​ violemment et leur porte des coups avec une chaîne antivol selon une source policière.

Mais entre-temps, le fils du couple âgé de 25 ans est alerté et vient secourir ses parents. Et il ne fait pas semblant de les défendre. Pratiquant la boxe, il n’hésite pas à rendre coups pour coups. Lorsque les policiers de la brigade anticriminalité arrivent sur place, vers 00h30, le client agressif de 28 ans n’est pas au mieux de sa forme.

Tous sont pris en charge par les secours et sont emmenés à l’hôpital. Après avoir été soigné, l’agresseur présumé du couple se trouvait toujours en garde à vue mercredi après-midi.