Toulouse : Deux ados blessés à l'arme blanche, trois suspects en garde à vue

FAITS DIVERS Après les blessures par arme blanche de deux adolescents mercredi, trois mineurs sont actuellement en garde à vue suite à cette violence bagarre

J.R.

— 

Illustration de la police nationale.
Illustration de la police nationale. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Que s’est-il passé mercredi après-midi à la station de métro Basso-Cambo à Toulouse ? Ce jour-là, les secours sont intervenus pour porter assistance à un jeune garçon de 14 ans, blessé par un coup de couteau dans le dos.

Quelques heures plus tard, un autre adolescent s’est présenté à l’hôpital Purpan, avec une blessure à l’arme blanche à la cuisse. Les jours des deux jeunes blessés ne sont pas en danger.

Trois mineurs en garde à vue

Selon La Dépêche du Midi, trois mineurs étaient jeudi soir en garde à vue au commissariat central de Toulouse dans le cadre de cette bagarre, peut-être liée à une rivalité entre bandes. Les policiers de la sûreté départementale tentent désormais d’en savoir plus sur cette rixe violente mais la version des jeunes ados impliqués est encore floue.

Selon les premières constatations d’après les caméras de vidéosurveillance et le personnel de Tisséo qui a assisté à la bagarre, les faits sont intervenus rue Paul-Mesplé, puis à proximité de la station Basso-Cambo. Dès mercredi soir, un jeune homme de 15 ans, belligérant de la bagarre, s’est présenté à la brigade de gendarmerie de Seysses, accompagné de son père. Les deux autres ados impliqués dans cette bagarre ont quant à eux été interpellés jeudi matin. Leur garde à vue pourrait être prolongée ce vendredi.