Rillieux-la-Pape : Trois mères de famille, soupçonnées d’avoir menacé et frappé des policiers, présentées au parquet

ENQUETE Les trois femmes auraient soutenu leurs fils, impliqués dans les violences urbaines ayant à nouveau éclaté, le 6 juin à Rillieux-la-Pape (Rhône)

J.Lau.

— 

Photo d'illustration d'une intervention des forces de police dans la métropole lyonnaise.
Photo d'illustration d'une intervention des forces de police dans la métropole lyonnaise. — O. Chassignole/AFP

Quatre jours après des affrontements ayant opposé des policiers en patrouille à une dizaine d’individus à Rillieux-la-Pape (Rhône), trois mères de famille ont été présentées au parquet ce jeudi pour des menaces et des violences. Selon Le Progrès, la mère d’un des jeunes impliqués dans les violences urbaines aurait donné un coup de poing à un policier, avant d’être interpellée.

Les mères de deux autres suspects se sont par la suite rendues au commissariat, où elles ont insulté et menacé les policiers, ce qui a entraîné leur garde à vue. L’une d’elles aurait reconnu avoir jeté des pierres sur les fonctionnaires lors des incidents. Six personnes, dont deux mineurs, ainsi que ces trois femmes, ont au total été déférés au tribunal judiciaire de Lyon.