Toulouse : Il usurpe l’identité d’un avocat pour sauver son couple

SUBTERFUGE Alors que le couple était pris dans un litige financier, un homme s’est fait passer pendant des mois pour un avocat pénaliste toulousain auprès de sa compagne. Pour la rassurer

H.M.

— 

Un avocat sur les marches du palais de Justice de Toulouse. Illustration
Un avocat sur les marches du palais de Justice de Toulouse. Illustration — FrŽdŽric Scheiber/20MINUTES

Des dizaines de mails avec faux en-tête, des mois de fausse procédure. La Dépêche du Midi raconte dans son édition du jour comment les enquêteurs de la police judiciaire ont confondu un jeune homme de 28 ans qui se faisait passer auprès de sa compagne pour un avocat pénaliste toulousain.

C’est l’avocat victime de cette usurpation d’identité qui a donné l’alerte après avoir reçu un mail de sa pseudo-cliente lui demandant où en était son affaire, un litige financier. Sauf que l’avocat n’avait jamais entendu parler d’elle. Le défenseur avec qui elle échangeait n’était autre que son compagnon, qui craignait que l’affaire ne pèse sur son couple et voulait la rassurer. Cet homme, originaire de l’ouest toulousain, lui avait parallèlement raconté que l’avocat était un ami d’enfance qui les défendait gratuitement.

Le suspect doit maintenant se trouver un vrai avocat pour sa comparution devant le tribunal correctionnel.