Loire-Atlantique : Tags, urine, vols... Une école primaire vandalisée

DEGRADATIONS L'intrusion a eu lieu ce week-end dans une école de Remouillé, non loin de Nantes

J.U.

— 

Une école à Rennes (illustration).
Une école à Rennes (illustration). — Mathieu Pattier/SIPA

Un spectacle désolant. Dans la nuit de samedi à dimanche, des intrus ont saccagéune école primaire située à Remouillé, dans le vignoble nantais, rapporte la gendarmerie. De gros dégâts sont à déplorer à l’école Jean-de-la-Fontaine, notamment dans quatre salles de classe.

En plus des tags injurieux sur les murs ou des déchets répandus un peu partout, de la peinture a été jetée au sol et sur du matériel informatique. De l’urine « en grande quantité » a aussi été découverte dans l'une des salles. Sans compter les nombreuses vitres brisées, les tableaux numériques abimés et les ordinateurs volés.

Lundi soir, le préjudice était toujours en cours d’évaluation selon les gendarmes de la communauté de brigades de Clisson, chargés des investigations.