Colmar : Une femme poussée dans le vide du huitième étage par son ex

FEMINICIDE Une femme est tombée par la fenêtre d’une des plus hautes tours du quartier Bartholdi à Colmar jeudi soir. Elle est décédée, et son ex-conjoint est suspecté de l’avoir défenestrée

G.V.

— 

La tour de laquelle la victime a été défenestré à Colmar le 3 juin au soir
La tour de laquelle la victime a été défenestré à Colmar le 3 juin au soir — Capture d'écran Google Street view

Une femme est tombée d’une fenêtre située au huitième étage d’une des tours les plus hautes du quartier Bartholdi à Colmar, selon une information des Dernières Nouvelles d’Alsace.

Les faits se sont produits jeudi peu avant 20 heures. La victime s’est écrasée sur le toit d’une salle de sport et est décédée. Selon des témoins précisent nos confrères, la victime aurait été aperçue aux prises avec un homme qui tentait de la pousser par la fenêtre.

Son conjoint soupçonné du meurtre

La femme, qui serait âgée de 48 ans, a lutté pendant plusieurs minutes sous les cris des témoins désemparés, en vain. Toujours selon ces témoins, l’individu serait ensuite resté à la fenêtre, jetant des bouteilles de bière vers le corps.

Rapidement interpellé par la police, l’individu, qui était fortement alcoolisé, âgé de 51 ans, est son ex-conjoint. La procureure de la République de Colmar Catherine Sorita-Minard a confirmé à l’AFP qu’il y avait eu « une défenestration par un ex-conjoint », sans plus de détails pour le moment. Toujours selon l’AFP, le suspect avait été arrêté le 25 avril au domicile de la jeune femme et placé en rétention judiciaire à la suite du non-respect d’une interdiction de rencontre. Il avait ensuite été présenté à un juge d’application des peines.