Tarn-et-Garonne : La voile de son ULM s’accroche au toit d’une maison

ATTERISSAGE FORCE Le pilote s’en sort avec une « simple » fracture à la cheville

Hélène Ménal
— 
La voile du paramoteur s'est accrochée à l'angle de d'une toiture.
La voile du paramoteur s'est accrochée à l'angle de d'une toiture. — Olivier Despax - Sdis 82

Il s’en sort plutôt bien vu les images spectaculaires postées par les pompiers du Tarn-et-Garonne. Dimanche après-midi, ces derniers ont dû se porter au secours d’un pilote d'ULM qui a perdu le contrôle de son engin au-dessus des maisons du petit village d'Auvillar. Il a eu beau tenter d’éviter les habitations, sa voile a fini par s’accrocher à l’angle d’une toiture. Le sexagénaire, pilote aguerri selon La Dépêche du Midi, a percuté la façade avant de toucher le sol.

Aucun habitant des lieux n’a été blessé dans l’accident, et le pilote s’en sort avec « seulement » une cheville fracturée. Il a été conduit à l’hôpital de Montauban par les sapeurs-pompiers de Valence-d’Agen.