Lyon : Elle refuse d’être embrassée, il poignarde la victime et ses amis à coups de couteau

VIOLENCES Le suspect a été arrêté dix mois après les faits à la faveur d’une autre enquête qui concernait un vol à la roulotte

C.G.
— 
Illustration police à Lyon.
Illustration police à Lyon. — E. Frisullo / 20 Minutes

Dix mois après les faits d’une rare violence, l’enquête a permis d’arrêter un suspect. Un SDF de 20 ans a été interpellé mardi à Lyon pour une série d’agressions commises la nuit du 4 juillet sur les quais de la Pêcherie dans le 1er arrondissement.

Ce soir-là, le jeune homme aurait tenté d’embrasser de force une jeune femme qu’il venait de croiser et qu’il ne connaissait pas. Cette dernière passait la soirée avec deux amis. Surprise, elle s’est débattue, précisent les enquêteurs. L’un des garçons qui l’accompagnait s’est interposé pour faire fuir l’agresseur.

Frappés aux cuisses, au cou, aux tempes, au fronton, au menton…

Le suspect est pourtant revenu sur les lieux, armé d’un couteau. Il a alors frappé la jeune femme au menton tout en lui donnant des coups de pied. Puis il s’est mis à poignarder ses deux amis au cou, à la tempe, au front et dans les cuisses, précise la Sûreté du Rhône. Avant de s’enfuir et de voler leurs affaires, il leur a également jeté des bouteilles en verres.

La jeune femme, qui a subi 7 jours d’ITT et ses deux amis ont déposé plainte. Le suspect qu’ils avaient désigné lors de la présentation d’un album photographique, a finalement été arrêté dix mois plus tard à la faveur d’une autre enquête. Il a été interpellé lors d’un vol à la roulotte. Placé en garde à vue, puis écroué, il devait être jugé ce jeudi en comparution immédiate.