Nantes : L’homme armé qui a pénétré dans le commissariat envoyé en soins psychiatriques

AGRESSION Un homme s’est introduit sur le parking du commissariat central de Nantes samedi soir, puis il a frappé un agent de police

F.B.
— 
L'agression est survenue à l'arrière du commissariat Waldeck-Rousseau à Nantes.
L'agression est survenue à l'arrière du commissariat Waldeck-Rousseau à Nantes. — Fabrice Elsner/20MINUTES

Un homme armé est parvenu à s’introduire au commissariat central de Nantes samedi, peu avant 23 heures. L’individu, inconnu des services de police jusqu’à présent, a profité de l’ouverture d’un portail pour pénétrer sur le parking du commissariat Waldeck-Rousseau, à l’arrière du bâtiment principal. Et lorsque des fonctionnaires sont venus lui demander des comptes, l’homme a refusé d’obtempérer et a asséné un coup de poing à un policier. Un couteau et un cutter ont été trouvés sur lui, dissimulés, rapporte Ouest-France. La victime n’est que légèrement blessée.

Interpellé non sans quelques difficultés, l’agresseur, logé dans l’agglomération nantaise, a été placé en garde à vue. Puis transféré au CHU de Nantes pour y être hospitalisé d’office en unité psychiatrique, précise Ouest-France. Une enquête a été ouverte pour tenter de connaître ses intentions.

Cette intrusion intervient dans un contexte évidemment tendu, quelques jours après le meurtre d’une agente administrative au secrétariat du commissariat de Rambouillet par un individu radicalisé, puis celui d’un brigadier d’Avignon, abattu lors d’un contrôle sur un point de deal.