Angers : Violente bagarre près du local identitaire Alvarium, trois blessés

AGRESSION Un petit groupe aurait été attaqué par des personnes sortant du local de l'association identitaire Alvarium, en centre-ville

F.B.
— 
Une voiture de police. (illustration)
Une voiture de police. (illustration) — DENIS CHARLET / AFP

L’Alvarium, cette association identitaire régulièrement pointée du doigt par les mouvements antifascistes, refait parler d’elle à Angers. Cette fois pour une violente agression dans la nuit de vendredi à samedi. A l’origine, un groupe de cinq personnes se serait approché, malgré le couvre-feu, du local associatif, situé en centre-ville, pour y coller des tracts sur la façade.

Mais le petit groupe est repéré par des occupants du local. Les cinq curieux sont alors visés par un objet lancé depuis une fenêtre puis sont pris en chasse par une dizaine d’hommes sortant de l'Alvarium, rapporte Ouest-France. Les pourchassés sont rattrapés. De nombreux coups de poing et coups de pied sont distribués.

Il faudra l’intervention de la police pour faire fuir les agresseurs. Plusieurs victimes seraient blessées. Trois ont été prises en charge par les pompiers et transportées à l’hôpital. L’une souffrirait d’une fracture au visage. Une enquête a été ouverte.