Toulouse : Le scénario bien rodé de sœurs jumelles pour alléger leurs factures de courses au drive

ESCROQUERIE Elles avaient créé 120 boîtes mail pour se faire rembourser des produits soi-disant absents de leur caddie dont elles avaient en réalité bien pris livraison

B.C.

— 

Le logo d'un magasin Drive de retrait de courses.
Le logo d'un magasin Drive de retrait de courses. — SYSPEO/SIPA

Pour ne pas éveiller les soupçons, elles avaient créé pas moins de 120 boîtes mail et utilisaient dix cartes bancaires différentes. Deux sœurs jumelles âgées de 28 ans ont été interpellées cette semaine à Toulouse par la police, suspectées d’avoir escroqué le drive d’un supermarché de Purpan.

Au mois de mars dernier, l’enseigne a déposé plainte contre des clientes qui avaient un système bien rodé pour alléger considérablement leur facture de courses. Après avoir commandé et payé sur Internet, les deux jeunes femmes venaient retirer leurs produits au drive. Mais, elles manquaient rarement de faire une réclamation par mail, indiquant qu’il manquait un aliment ou qu’il ne correspondait pas. Et elles se faisaient ainsi rembourser.

Les jumelles auraient ainsi fait pour 3.800 euros de courses entre juin 2019 et mars 2021 chez cette enseigne et se seraient fait rembourser 2.300 euros. Jusqu’à ce que le magasin découvre le pot aux roses et que les enquêteurs remontent jusqu’à elles grâce à leur carte bancaire et à la vidéosurveillance. Convoquées, elles ont reconnu les faits, indiquant qu’elles avaient agi ainsi à cause de soucis financiers. Elles sont convoquées dans les mois à venir pour une audience de plaider-coupable.