Besançon : Au lieu d’un rendez-vous galant, c’est un guet-apens qui l’attend

VIOLENCE Alors qu’un trentenaire pensait avoir rendez-vous avec une femme, il est tombé sur deux hommes qui l’ont braqué avec une arme pour lui soutirer de l’argent

G.V.
— 
Illustration. Contrôles de police .Strasbourg le 17 juillet 2019.
Illustration. Contrôles de police .Strasbourg le 17 juillet 2019. — G. Varela / 20 Minutes

C’est un rendez-vous qui n’avait rien de galant. Un homme âgé d’une trentaine d’années avait échangé quelques messages avec une femme sur un site en ligne de rencontres, rapporte l’Est Républicain. Rendez-vous avait été donné le 15 mai dernier, en milieu d’après-midi, dans un immeuble du faubourg Tarragnoz  à Besançon (Doubs).

Mais à peine avait-il frappé à la porte que deux hommes l’attendaient. Ces derniers n’ont pas tardé à le détrousser alors que l’un d’eux le menaçait d’un pistolet​ et le contraignait à lui remettre 100 euros. Ce que fit la victime avant de quitter les lieux.

Alertés, les policiers ont rapidement retrouvé les deux hommes dans une cache des communs de l’immeuble, en possession de l’arme (factice), et de 100 euros en liquide, précisent nos confrères. Ces derniers ont nié les faits et seront convoqués ultérieurement devant la justice.