Val-de-Marne : Une adolescente de 17 ans tuée à coups de couteau

HOMICIDE Un jeune homme de 15 ans, suspecté d'avoir donné les coups de couteau, a été interpellé

20 Minutes avec AFP

— 

(Illustration)
(Illustration) — Fabrice Elsner / 20 Minutes

Une adolescente âgée de 17 ans a été tuée à coups de couteau vendredi à Ivry-sur-Seine (dans le Val-de-Marne) dans une « probable » rixe entre jeunes, a-t-on appris auprès du parquet de Créteil et de sources policières.

Un suspect, âgé de 15 ans, a été interpellé vendredi soir, a-t-on appris auprès du parquet de Créteil. Selon les premiers éléments, le suspect, qui avait pris la fuite, a été interpellé à Massy, ville située à une quinzaine de kilomètres d'Ivry-sur-Seine, au sud de Paris, a précisé le parquet.

Une rivalité née sur les réseaux sociaux

L’homicide serait lié à une rivalité née sur les réseaux sociaux, selon une autre source policière. Les faits se sont déroulés vendredi en fin d’après-midi sur la voie publique, dans une rue de la cité Pierre-et-Marie-Curie, a indiqué une autre source policière.

La police judiciaire du Val-de-Marne a été chargée de l’enquête ouverte par le parquet de Créteil, qui détenait très peu d’éléments en début de soirée.

La victime tentait « une médiation »

Le maire PCF d’Ivry-sur-Seine, Philippe Bouyssou a indiqué que la victime avait « voulu tenter une médiation entre le jeune homme qui s’en était pris violemment à la petite sœur de l’adolescente sur les réseaux sociaux ».

« C’est le résultat d’une forme de harcèlement sur les réseaux sociaux », a-t-il déploré. « Je suis profondément triste et choqué que ce genre d’embrouille puisse déboucher sur un tel drame », a-t-il ajouté, expliquant avoir adressé « tout son soutien » à la mère de la victime dans la foulée du drame.

Plusieurs rixes ces derniers mois

Le phénomène des rivalités entre bandes de jeunes, aux affrontements fréquents mais rarement mortels, a ressurgi dans l’actualité après le passage à tabac du jeune Yuriy à Paris en janvier, puis la mort en février dans l’Essonne de deux adolescents lors de deux rixes distinctes.

Début mars, deux groupes de jeunes originaires de deux quartiers de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) s’étaient affrontés en pleine rue à coups de couteaux et de poings, faisant deux blessés graves. Quatre mineurs ont été mis en examen le 15 avril pour tentative de meurtre, complicité et violences aggravées.