Brest : Des pompiers pris à partie alors qu'ils éteignaient des feux de voitures

AGRESSION Un groupe d'individus hostiles a poussé les sapeurs-pompiers à quitter le quartier Pontanézen dans la nuit de jeudi à vendredi

F.B.
— 
Le quartier de Pontanézen, au nord de Brest.
Le quartier de Pontanézen, au nord de Brest. — Fred Tanneau / AFP

La nuit de jeudi à vendredi a été pour le moins mouvementée dans le quartier Pontanézen à Brest. En fin de soirée, les sapeurs-pompiers du Finistère ont été sollicités pour des feux de voitures au pied des immeubles. Arrivés sur place, ils sont parvenus à éteindre deux incendies mais ont rapidement dû rebrousser chemin. Plusieurs dizaines de jeunes hommes ont en effet exprimé une hostilité à la présence des soldats du feu, rapporte Ouest-France.

Les individus ont déclenché des tirs de mortier dissuasifs et ont même tapé sur la carrosserie des véhicules de secours jusqu’à leur départ. La police s’est également approchée mais a préféré s’éloigner pour ne pas envenimer une situation tendue.

Personne n’a été blessé.