Nantes : Un père de famille soupçonné d’avoir gazé sa femme et violenté sa fille

VIOLENCES Le père de famille, récidiviste, a été placé lundi soir en garde à vue

D.P.

— 

Un brassard de police. (illustration)
Un brassard de police. (illustration) — CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Alertée par une femme, la brigade de lutte contre les violences conjugales de la police nationale a été obligée d’intervenir, lundi soir, vers 21 h 45, rue de Saint-Jean-de-Luz, à Nantes​, selon Presse Océan et Ouest-France.

La mère de famille a expliqué que son mari, âgé de 37 ans, avait été violent envers elle et leur fille aînée de 14 ans. Le père de famille, bien connu des autorités pour avoir été violent à l’encontre de sa femme, est soupçonné aussi d’avoir utilisé du gaz lacrymogène envers sa conjointe.

Selon la version de Presse Océan, le père de famille s’en serait pris à sa fille aînée (l’autre fille est âgée de 5 ans) en l’absence de la maman. Une dispute aurait éclaté ensuite entre les deux conjoints, provoquant les violences du père. Lequel a été mis en garde à vue le soir même. Il pourrait passer rapidement devant les juges.