Montpellier : Un homme condamné après avoir proposé de la drogue… à un policier

OUPS Il a également été condamné pour outrages envers les policiers

N.B.

— 

Le commissariat de Montpellier (illustration)
Le commissariat de Montpellier (illustration) — N. Bonzom / Maxele Presse

Un homme, âgé de 18 ans, a été condamné en comparution immédiate pour trafic de stupéfiants et outrages à policiers par le tribunal correctionnel de Montpellier (Hérault) à 18 mois de prison, dont 8 mois avec sursis, sans mandat de dépôt.

Le 1er mai dernier, en pleine nuit, ce Montpelliérain attendait le chaland, non pas pour vendre du muguet, mais de la drogue, derrière une petite table, à la cité Gély. Un homme s'approchant de son stand improvisé, il n'a pas hésité à lui proposer sa marchandise... Pas de bol, il s'agissait d'un policier de la Brigade anti-criminalité, qui était en patrouille à pied dans le quartier avec des collègues, indiquent les services de police à 20 Minutes.

Outrageant envers les policiers

De petites quantités de cocaïne et de résine de cannabis ont été découverts. Il a tenté de prendre la fuite, mais a été arrêté sans trop de difficultés par les policiers. Placé en garde à vue, il se montrera particulièrement outrageant envers les enquêteurs.

Ce jeune homme était sous le coup d'un contrôle judiciaire, dans le cadre d'une autre affaire : il devait se trouver chaque soir, entre 18 heures et 7 heures, chez sa mère, dans le Gard. Il a expliqué aux policiers qu'il n'était pas en train de vendre de la drogue, mais qu'il était là pour acheter, et que le véritable vendeur s'était absenté.