Saint-Brieuc : Des parents portent plainte après le suicide de leur fils en prison

PRISON Le jeune homme de 18 ans s’est donné la mort le 27 avril dans sa cellule

J.G.

— 

Illustration de l'intérieur d'une prison. Ici celle de Rennes-Vezin.
Illustration de l'intérieur d'une prison. Ici celle de Rennes-Vezin. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Il s’est donné la mort le 27 avril dans sa cellule du quartier d’isolement à la maison d’arrêt de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Après le suicide de leur fils de 18 ans, ses parents ont porté plainte contre X pour homicide involontaire par négligence en fin de semaine dernière à la gendarmerie de Merdrignac, rapporte Ouest-France. Condamné en janvier 2021 pour vol avec violence, le jeune homme était libérable au mois de juillet. Dans une lettre expliquant son geste, il aurait fait part de ses difficultés à supporter son placement à l’isolement après une bagarre survenue au sein de l’établissement pénitentiaire.

Le jeune détenu aurait également demandé à la direction le fractionnement de sa peine d’isolement de vingt jours. « Ce n’est pas possible de laisser un gamin de 18 ans qui dit être au bord du gouffre, au bord du suicide, sans aide psychologique », indique sa mère, interrogée par le quotidien. « Il a appelé au secours, mais n’a pas été entendu », poursuit-elle. Le directeur de la maison d’arrêt assure de son côté que le mal-être du jeune homme avait été identifié et que « tout avait été fait pour l’écouter, l’accompagner, le laisser parler ».