Isère : Deux moniteurs de ski de l’Alpe d’Huez décèdent dans une avalanche provoquée par des skieurs alpinistes

MONTAGNE Une enquête judiciaire a été ouverte après la mort de deux alpinistes, une femme de 49 ans et un homme de 54 ans, dans une avalanche lundi à Ailefroide (Isère)

J.Lau.

— 

Photo d'illustration d'un hélicoptère du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM).
Photo d'illustration d'un hélicoptère du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM). — JEFF PACHOUD / AFP

La journée de lundi a décidément été terrible en haute montagne. Après le décès lundi matin de trois skieurs de randonnée, dans le massif des Ecrins (Hautes-Alpes), un guide a été blessé gravement au crâne dans une autre avalanche, dans le vallon de la Lavey (Isère), comme le révèle Le Dauphiné Libéré. Secourue par ses amis puis par les secouristes isérois du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM), du Samu et de la Sécurité civile, après avoir été prise dans une coulée de plusieurs centaines de mètres, la victime a été évacuée dans un CHU.

Dans le même temps, deux alpinistes, une femme de 49 ans et un homme de 54 ans, sont décédés dans une autre avalanche au glacier Long, à Ailefroide (Isère). Selon Olivier Nagabbo, procureur adjoint de Grenoble cité par Le Dauphiné Libéré, « le passage de deux autres skieurs dans une pente à 45 degrés a déclenché une plaque qui a entraîné une coulée de neige » et projeté les deux victimes dans des barres rocheuses.

Un troisième membre du groupe, blessé aux membres supérieurs, a été admis au service déchocage. Une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les responsabilités dans le décès de ces deux moniteurs de l’école de ski de l’Alpe d’Huez (Isère).