Besançon : Une femme suspendue au dessus d’un précipice de 30 mètres sauvée à bout de bras

LA BELLE HISTOIRE Une randonneuse a fait une chute dans un ravin avant de se retrouver suspendue, à bout de bras d'un passant, au-dessus d’un précipice de 30 mètres

G.V.
— 
Illustration. Strasbourg le 6 septembre 2013. Hélicoptère de Dragon 67 en exercice.
Illustration. Strasbourg le 6 septembre 2013. Hélicoptère de Dragon 67 en exercice. — G. Varela/20 Minutes

C’est une randonnée qui a bien mal tourné, même si la fin est heureuse. Jeudi soir, en fin de journée, dans les bois de Chailluz près de Besançon, les pompiers ont dû intervenir pour venir en aide à une femme, suspendue au-dessus d’un précipice de 30 mètres de hauteur et soutenue à bout de bras par un passant, âgé de 66 ans, rapporte l'Est Républicain.

La victime, une femme âgée de 61 ans, avait chuté peu avant sur un sentier de randonnée et était maintenue par le héros du jour au-dessus du vide. A bout de bras, le sexagénaire a dû tenir un bon quart d’heure avant d’entendre l’hélicoptère de Dragon 25 arriver.

Un sauveteur a alors été hélitreuillé pour mettre la randonneuse en sécurité. Quant à son sauveur, exténué, il a été transporté à l’hôpital ainsi qu’une cette troisième personne, précisent nos confrères, une femme de 55 ans, témoin de la scène et fortement choquée.