Montpellier : Un homme soupçonné d’avoir tiré sur un trentenaire lundi s’est rendu à la police

ENQUETE Les faits se sont déroulés alors qu’Emmanuel Macron était en visite à Montpellier

N.B. avec AFP

— 

Le commissariat de Montpellier (illustration)
Le commissariat de Montpellier (illustration) — N. Bonzom / Maxele Presse

Une personne, disant être l’auteur des tirs ayant grièvement blessé par balles un trentenaire à Montpellier (Hérault), lundi, a été placé en garde à vue, a indiqué mardi une source policière à l’AFP. Les faits se sont déroulés dans le quartier des Beaux-Arts, à deux pas du centre-ville, alors que le président de la République, Emmanuel Macron, était en visite en ville pour parler sécurité.

L’homme s’est présenté spontanément au commissariat central de Montpellier mardi matin, selon Midi Libre, qui révèle l’information, ajoutant qu’il aurait lui aussi essuyé des tirs dans l’altercation.

La victime dans un état critique

Il est soupçonné d’avoir pris la fuite dans un véhicule léger et l’arme, dont le type n’a pas été précisé, a été retrouvée sur place. Blessé à la poitrine et dans le dos par trois balles, le trentenaire restait dans un état critique mardi soir, selon le quotidien régional.

La police judiciaire a été saisie de l’enquête.