Bron : Il part retrouver son ex-compagne à Lyon pour la violenter à nouveau

VIOLENCES CONJUGALES La victime avait déménagé au début du mois d’avril pour fuir les violences de son concubin

C.G.

— 

Paris le 2 octobre 2012. Illustration femme battue. Violences conjugales.
Paris le 2 octobre 2012. Illustration femme battue. Violences conjugales. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Le suspect doit être jugé ce lundi en comparution immédiate à Lyon. Un habitant d’Ambérieu-en-Bugey dans  l'Ain a été arrêté vendredi par les policiers de la BAC alors qu’il venait de violenter à nouveau son ex-compagne dont il est séparé depuis le début du mois d’avril.

L’individu s’est rendu à Bron (Rhône) où la victime vit désormais. Il s’est présenté chez elle le matin alors qu’elle s’apprêtait à sortir de son domicile. L’empêchant de quitter son appartement, il a ensuite fait le forcing pour y pénétrer et la faire tomber par terre, précisent les enquêteurs. Là, il s’est mis à la tirer les cheveux pour lui taper la tête au sol tout en menaçant de l’étouffer avec un coussin.

Violentée durant 9 mois

La victime, qui a subi 3 jours d’ITT, a indiqué aux policiers avoir déménagé depuis avril pour fuir les « violences récurrentes » de son compagnon avec lequel elle vivait depuis 9 mois.

Contacté par les policiers, l’homme s’est rendu de lui-même au commissariat et a reconnu les faits lors de sa garde à vue. Les enquêteurs ont découvert qu’il était sous le coup de deux autres procédures de violences dans l’Ain. Elles ont été jointes au dossier.