Lyon : Elles visaient les demeures cossues, trois femmes suspectées d’une série de cambriolages interpellées

VOLS Les suspectes étaient surveillées par la police depuis début avril

Elisa Frisullo

— 

le 17 septembre 2019. Illustration police. Ici, au commissariat de Vénissieux, vers Lyon.
le 17 septembre 2019. Illustration police. Ici, au commissariat de Vénissieux, vers Lyon. — E. Frisullo / 20 Minutes

Les trois femmes, surveillées par la police, ont été prises la main dans le sac. Mardi, trois suspectes de 21, 25 et 36 ans ont été interpellées à Lyon en flagrant délit de vol par effraction, apprend 20 Minutes auprès de la police. Ces dernières, d’origine serbo-croate, sont soupçonnées d’être les auteures d’une série de seize autres cambriolages​ perpétrés depuis l’été dernier dans la Presqu’Ile.

A chaque fois, des maisons et appartements cossus étaient visés, selon la sûreté du Rhône qui a réussi à remonter jusqu’aux suspectes après un contrôle d’identité réalisé dans le 2e arrondissement de Lyon début avril. Dès lors, les enquêteurs ont acquis la conviction que ces femmes contrôlées, dont deux d’entre elles étaient déjà connues pour des vols par effraction et des violations de domicile, étaient impliquées dans les cambriolages et se sont mis à les tracer.

A l’occasion de l’une des surveillances mardi, elles ont été repérées près d’un appartement de la rue du Plat (2e) qui venait d’être cambriolé. Prises en filature, les femmes ont été arrêtées vers Oullins et placées en garde à vue. Dans la voiture des suspectes, les policiers ont découvert des objets dérobés rue du Plat et le matériel nécessaire pour cambrioler. Le trio doit être présenté au parquet de Lyon ce jeudi en vue de l’ouverture d’une information judiciaire, précise la police.