Lyon : Ils se rendent à un rendez-vous pour acheter une moto et tombent dans un violent guet-apens

VIOLENCES Trois personnes, qui avaient convenu d’un rendez-vous pour acheter une moto à Meyzieu, vers Lyon, ont été accueillis par plusieurs jeunes masqués et armés

Elisa Frisullo

— 

Voiture de police (illustration)
Voiture de police (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

La petite annonce n’était qu’un prétexte pour attirer les victimes dans leur filet. Samedi dernier, en début d’après-midi, trois personnes qui se rendaient à un rendez-vous pour acheter une moto à Meyzieu, vers Lyon, sont tombées dans un guet-apens. En arrivant sur les lieux convenus avec le vendeur, rue Gonnon, ils ont été accueillis par cinq à huit jeunes masqués et armés de couteaux, d’un revolver, de machettes et d’une batte de baseball, apprend-on ce jeudi auprès de la police lyonnaise.

Sous la menace, les trois victimes se sont fait dérober les 3.300 euros apportés pour acheter la moto et leurs téléphones portables. L’un des agresseurs a également tenté à deux reprises de donner des coups de couteau à l’une des victimes, sans la blesser, et a dégradé son véhicule. Identifiés grâce aux investigations des policiers, trois suspects âgés de 14 ans, 17 ans et 19 ans, dont deux frères, ont été interpellés mercredi à leur domicile.

Deux suspects présentés au parquet des mineurs

Lors des perquisitions réalisées dans le cadre de cette enquête, un couteau, un pistolet automatique et 920 euros ont été découverts ainsi qu’un passeport et une carte grise provenant de vols commis en 2019, précise la sûreté départementale du Rhône. Les trois jeunes ont nié les faits lors de leur garde à vue.

Après examen de son téléphone, le mettant hors de cause, l’un des jeunes a été laissé libre. Mais ses deux comparses doivent être présentés au parquet des mineurs de Lyon ce jeudi en vue d’une mise en examen pour vol et violences avec arme et dégradation de bien privé, ajoute la DDSP.