Tarn : Le voleur a dérobé près de 14 tonnes de farine au meunier et se trouve dans un sacré pétrin

POUDRE BLANCHE Le voleur tarnais et le boulanger auquel il revendait la farine devront s’expliquer en juin devant le tribunal judiciaire

B.C.
— 
De la farine dans une cuisine (illustration)
De la farine dans une cuisine (illustration) — B. Colin / 20 Minutes

Non, le meunier ne dormait pas. Le minotier du Tarn, produisant sa farine non loin de Castres, s’est rendu compte en début d’année que des sacs disparaissaient régulièrement de ses entrepôts. Au point qu’il a décidé de prévenir la gendarmerie​ de Lautrec indique Le Journal d'ici. Les militaires ont mené leur enquête, effectuée de nombreuses surveillances.

Et ont découvert que le voleur, un homme âgé d’une cinquantaine d’années, revendait son butin à un boulanger du côté d’Albi. Et cela durait depuis un petit moment. Au total, près de 14 tonnes de farine pour un montant de 14.000 euros auraient été subtilisées au meunier. De quoi faire de nombreuses baguettes.

Interpellés la semaine dernière, le voleur et le boulanger se retrouvent aujourd’hui dans un beau pétrin, d’autant que lors des perquisitions, 26 sacs de farine ont été retrouvés par les gendarmes. Ils devront s’en expliquer devant le tribunal judiciaire le 21 juin prochain.