Besançon : Une femme interpellée avec une arme dans sa voiture

ARMES D’importants moyens de police ont été déployés pour interpeller une automobiliste « armée » près du Parc des expositions et des congrès à Besançon

G.V.
— 
Illustration d'un véhicule banalisé de la police, ici à Rennes.
Illustration d'un véhicule banalisé de la police, ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Le pire a probablement été évité. Mardi, en tout début d’après-midi, la police de Besançon a reçu un appel téléphonique indiquant qu’une femme, probablement en détresse psychologique, circulait dans sa voiture. Cette dernière était « potentiellement armée » rapporte L'Est Républicain. L’appel, provenant de proches de l’automobiliste, laissait entendre qu’elle pourrait attenter à sa vie ou à une personne de son entourage.

Les forces de l’ordre ont alors déployé un important dispositif de gendarmerie et de police. Le véhicule a finalement été localisé et immobilisé près de Besançon, à Micropolis, le Parc des Expositions et des congrès. La conductrice a alors refusé de déverrouiller ses portes avant d’être extraite de force du véhicule. Une arme de chasse a bien été retrouvée dans le coffre de la voiture, précisent nos confrères. La conductrice a finalement été prise en charge en unité psychiatrique.