Roubaix : Il menace de s’en prendre aux « ennemis » porteurs de masques

PARANOIA Un habitant de Roubaix a été interpellé pour avoir proféré des menaces à l’encontre des personnes portant des masques de protection contre le coronavirus

Mikaël Libert

— 

A Lille, dans certains endroits, on porte obligatoirement le masque dans la rue.
A Lille, dans certains endroits, on porte obligatoirement le masque dans la rue. — M.Libert / 20 Minutes

Mardi soir, une habitante de Roubaix, dans le Nord, a contacté les services de police après avoir reçu des messages inquiétants de la part de son ex-concubin a-t-on appris auprès de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP).

Aux policiers, la plaignante a expliqué que son ex lui a assuré, dans ses messages, que les individus porteurs de masques anti Covid étaient « des ennemis ». Dans la foulée, il lui a fait part de son intention de s’en prendre à ces personnes, notamment à l’aide d’un couteau de chasse dont il a affirmé être porteur. La femme a tout de même précisé que son ex-compagnon souffrait de troubles bipolaires.

Le mis en cause de 48 ans a été interpellé chez lui

Les policiers de Roubaix ont tout de même pris la chose au sérieux. Une patrouille de la brigade anti criminalité a été rapidement dépêchée à l’adresse indiquée par la plaignante. Dans la rue, les fonctionnaires ne voient aucune personne armée d’un couteau poursuivre des gens masqués. Plutôt logique d’ailleurs puisqu’il était 21 heures et que le couvre-feu était entré en vigueur deux heures plus tôt.

Les agents sont tout de même allés jusqu’au domicile du mis en cause pour l’interpeller. L’homme, qui venait à peine de fêter ses 48 ans, a été placé en garde à vue, soupçonné d’avoir proféré des menaces de commettre un crime.