Haute-Garonne : Une septuagénaire séquestrée et ligotée chez elle par des malfaiteurs

ENQUËTE Les malfaiteurs encagoulés l’ont surprise dans son jardin et menacée avec des armes

H.M.

— 

Illustration gendarmerie.
Illustration gendarmerie. — ALLILI MOURAD/SIPA

La gendarmerie indique qu’une « enquête est en cours » après la séquestration d’une septuagénaire par des malfaiteurs, dans sa maison isolée de Noé, à 35 kilomètres au sud de Toulouse, confirmant une information de La Dépêche du Midi. La victime a été surprise dans son jardin mercredi matin aux aurores par des hommes encagoulés et armés.

Sous la menace, ils ont forcé cette veuve vivant seule à rentrer dans son domicile puis l’ont ligotée sur une chaise et l’ont bâillonnée. Ils ont ensuite entrepris de fouiller la maison avant de s’apercevoir que leur otage avait tout de même pu donner l’alerte, a priori grâce à son bracelet d’urgence dont certaines personnes âgées sont équipées.

Les malfaiteurs ont pris la fuite précipitamment sans rien emporter. Leur voiture a été retrouvée incendiée mais mercredi soir, ils étaient toujours recherchés.