Oise : En quelques minutes il perd son permis et sa Tesla Model 3

SECURITE ROUTIERE Les gendarmes de l'Oise ont intercepté un automobiliste pour un très grand excès de vitesse

Mikaël Libert
— 
La Tesla de l'automobiliste est repartie sur un plateau.
La Tesla de l'automobiliste est repartie sur un plateau. — Gendarmerie nationale

Conduite sous haute tension. Ce n’est ni un poisson d’avril, ni un record. Pour autant, la belle prise que les gendarmes de l’Oise ont effectuée, mercredi, mérite d’être soulignée. Ils ont en effet intercepté un véhicule électrique pour un très grand excès de vitesse.

Au cours de la matinée de mercredi, les gendarmes de la compagnie de Breteuil étaient de sortie pour effectuer des contrôles de vitesse sur la route départementale 930, au niveau de la commune de Domeliers, entre Amiens et Beauvais, dans l’Oise.

En Tesla à 182 km/h au lieu de 80 km/h

C’est à 11 heures que leur meilleur client de la journée s’est présenté à eux bien malgré lui. Aux jumelles, les militaires ont chronométré à 182 km/h un bolide rouge fonçant dans leur direction. A cet endroit, la vitesse maximale est limitée à 80 km/h.

L’automobiliste, qui conduisait une Tesla Model 3, un véhicule électrique coûtant plus de 40.000 euros, a logiquement été intercepté. Sur-le-champ, les gendarmes l’ont verbalisé pour « dépassement d’au moins 50 km/h de la vitesse maximale autorisée ». Une sanction qui a été assortie d’une confiscation obligatoire et immédiate du véhicule et de la suspension du permis de conduire.

L’automobiliste un peu trop pressé a donc vu son bolide repartir sur un camion plateau. Il sera par ailleurs convoqué par la justice lors d’une audience au cours de laquelle la durée de suspension de son permis sera définie.