Saint-Etienne : Un octogénaire appelle la police pour annoncer qu’il a tué son épouse, puis il se suicide

ENQUETE Le Stéphanois de 80 ans aurait tué son épouse, mardi à leur domicile, en l’étouffant, avant de se donner la mort

J.Lau. avec AFP
— 
Photo d'illustration de la police.
Photo d'illustration de la police. — Syspéo / Sipa

La police de Saint-Etienne a reçu un appel mardi d’un homme de 80 ans. Ce dernier a alors annoncé aux forces de l’ordre qu’il venait de tuer son épouse et qu’il s’apprêtait à mettre fin à ses jours. À l’arrivée à son domicile stéphanois, «  les policiers ont découvert le corps du mari, qui venait de se tirer une balle dans la tête », indique le procureur de la République David Charmatz.

« Une autopsie sera pratiquée pour connaître la cause du décès de son épouse, qui n’a pas été tuée par arme à feu, ajoute David Charmatz. L’homme avait laissé un mot, expliquant son geste par l’angoisse liée à la fin de vie. » « Il était atteint d’un cancer », précise le procureur-adjoint de la République André Merle. Dans « un état très critique », l’octogénaire est finalement décédé mercredi des suites de ses blessures.

Selon Le Progrès, l’épouse serait morte étouffée. L’an passé, 90 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en France, un chiffre au plus bas depuis la mise en place de statistiques il y a 15 ans.