Lyon : Leur trafic de drogue générait un chiffre d'affaires de plus de 154.000 euros par mois

STUPEFIANTS Trois suspects ont été interpellés après des mois d’enquête à Pierre-Bénite, où ils avaient créé un « drive » pour écouler leur drogue

Elisa Frisullo
— 
Illustration police à Lyon.
Illustration police à Lyon. — E. Frisullo / 20 Minutes

La surveillance du point de deal,​ en place depuis janvier, a fini par porter ses fruits. Trois suspects ont été interpellés puis mis en examen le 26 mars à Lyon dans le cadre d’une enquête portant sur un vaste trafic de drogue implanté dans le quartier des Hautes-Roches à Pierre-Bénite, au sud de Lyon, indique la police. 

Après avoir reçu différents renseignements identiques, le commissariat d’Oullins avait commencé à enquêter en début d’année et à placer sous surveillance un parking du quartier, où la drogue était écoulée via « un drive », ajoute ce mardi la sûreté du Rhône. Les investigations ont rapidement permis d’identifier l’un des responsables du trafic, un jeune de 22 ans vivant dans la commune.

Placés en détention

En poursuivant leur enquête, les policiers ont fini par identifier un second trafiquant, âgé de 28 ans et domicilié tout près à La Mulatière. Les deux « associés » se fournissaient dans la banlieue lyonnaise et stockaient la marchandise chez un troisième homme, leur « nourrice ». Le 22 mars, les forces de l’ordre ont procédé à une série d’interpellations et de perquisitions. Ils ont ainsi mis la main sur près de 6 kg de résine de cannabis, un kilo d’herbe, 128 de cocaïne, un fusil de chasse, 2.000 euros en espèce et des livres de comptabilité permettant de dater le début du trafic.

Les suspects auraient ainsi écoulé depuis le mois de décembre 177 kg de résine de cannabis, 51 kg d’herbe et 880 g de cocaïne pour un chiffre d’affaires mensuel estimé à plus de 154.000 euros, précise la police lyonnaise. A l’issue de leur présentation au parquet de Lyon et de leur mise en examen, les trois suspects ont été placés en détention provisoire.