Moselle : Toutes les fleurs de son jardin coupées et volées en une nuit

CAUCHEMAR Ce n'est pas la première fois que l'octogénaire est victime de vols dans son jardinet

T.G.

— 

Des jonquilles (illustration).
Des jonquilles (illustration). — Pixabay

Du jaune, du blanc, du vert… Le jardinet de Denise, cette habitante de Saint-Avold, en Moselle, était encore joliment fleuri samedi matin. Mais tout avait disparu le lendemain. Dans la nuit, un ou plusieurs individus sont venus couper et voler les jonquilles et narcisse, rapporte Le Républicain Lorrain.

« Je ne comprends pas pourquoi on m’a fait ça. Je ne suis mal avec personne. Et puis, ces fleurs en vase seront déjà fanées dans huit jours ! », a déploré l’octogénaire auprès du quotidien régional. En rappelant également un précédent épisode. « Il y a deux ans, on m’avait déjà volé mes fleurs de Pâques sur le même mode opératoire ! »