Marseille : La mairie dépose plainte à son tour après les dégradations au carnaval de la Plaine

JUSTICE L’adjoint au maire de Marseille en charge de la sécurité a annoncé avoir déposé plainte après les dégradations commises en marge du carnaval de la Plaine

Mathilde Ceilles
— 
Près de 6.500 personnes ont participé à un carnaval à Marseille
Près de 6.500 personnes ont participé à un carnaval à Marseille — Christophe Simon / AFP

Ce lundi, lors d’un point presse, l’adjoint au maire de Marseille en charge de la sécurité Yannick Ohanessian a annoncé le dépôt d’une plainte dans la matinée pour dégradations et actes de violences, après les incidents qui ont éclaté en marge du carnaval ​de la Plaine, ce dimanche.

Quelques heures après ce carnaval organisé malgré l’épidémie de coronavirus, la présidente LR de la métropole Martine Vassal avait annoncé elle aussi déposer plainte. Lionel Royer-Perreault, le président de la Soleam, en charge de la rénovation de la Plaine contestée par une partie des carnavaliers, a lui aussi porté plainte, estimant les dégâts à 100.000 euros. Neuf personnes ont été interpellées et, selon des déclarations du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, certaines d’entre elles iront en comparution immédiate dès ce mardi.