Coronavirus dans la Loire : Des PV en série délivrés à des jeunes réunis pour tourner un clip de rap

CONTROLE Une cinquantaine de jeunes se sont donné rendez-vous dimanche à Saint-Just-Saint-Rambert pour tourner un clip en dépit de l’interdiction de rassemblement en vigueur en France

E.F.

— 

Illustration d'un gendarme.
Illustration d'un gendarme. — E. Frisullo / 20 Minutes

Grosses cylindrées, scooters… Ils avaient pensé à tout pour rendre les scènes réalistes sauf à l’arrivée des gendarmes. Dimanche après-midi, un groupe d’une cinquantaine de jeunes, qui s’était réuni au pied d’un vieil immeuble pour tourner un clip de rap, a vu débarquer les forces de l’ordre dans le centre-ville de Saint-Just-Saint-Rambert, dans la Loire.​ Un rassemblement supérieur à six personnes interdit en pleine crise sanitaire liée au Covid-19.

Les gendarmes ont donc rappelé aux jeunes de 16 à 25 ans qui s’étaient donné rendez-vous via les réseaux sociaux les règles sanitaires en vigueur et, face à la provocation de certains participants, ont dressé des PV à la chaîne, rapporte Le Progrès. Une trentaine de jeunes a ainsi écopé d’une amende de 135 euros et le tournage du clip a dû être abandonné.