Annecy : Il se présente saoul au commissariat après un accident en état d’ivresse et finit en prison

ADDICTION L’homme de 43 ans, qui n’a dessaoulé pendant plusieurs jours, a été jugé et condamné mercredi devant le tribunal correctionnel d’Annecy

E.F.

— 

L'homme, convoqué pour avoir provoqué un accident en état d'ivresse, est arrivé totalement saoul au commissariat à deux reprises. Illustration.
L'homme, convoqué pour avoir provoqué un accident en état d'ivresse, est arrivé totalement saoul au commissariat à deux reprises. Illustration. — Clément Follain / 20 Minutes

Une forte addiction qui l’a conduit en prison. Mercredi, un homme de 43 ans a été condamné à dix-huit mois de prison, dont un an ferme, après avoir donné du fil à retordre aux policiers d'Annecy (Haute-Savoie) à plusieurs reprises. Vendredi dernier, ce quadragénaire avait été arrêté après avoir accidenté une voiture avec son scooter alors qu’il roulait en état d'ivresse.​ Dépisté avec plus de deux grammes d’alcool par litre de sang, le conducteur avait été placé en cellule de dégrisement puis laissé libre avec une convocation pour le lundi suivant.

Mais à son arrivée au commissariat trois jours plus tard pour s’expliquer, l’homme était trop éméché pour être entendu, rapporte Le Dauphiné Libéré, ce qui lui a valu un second séjour en dégrisement et une nouvelle convocation. Là encore, le quadragénaire, abusant de la patience des fonctionnaires, s’est présenté à la police totalement saoul le mardi et a fini sa journée en garde à vue.

Présenté mercredi au parquet puis jugé en comparution immédiate et condamné, l’homme a été placé en détention à l’issue du jugement, précise le quotidien régional.