Montpellier : Le metteur en scène Alain Françon grièvement blessé à l'arme blanche

AGRESSION Les circonstances des faits n'ont pas encore été précisées

N.B.
— 
Le metteur en scène Alain Françon (Archives)
Le metteur en scène Alain Françon (Archives) — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Le metteur en scène de théâtre Alain Françon, âgée de 76 ans, a été grièvement blessé à l’arme blanche ce mercredi, en milieu de journée, dans le centre-ville de  Montpellier (Hérault), a appris 20 Minutes auprès du parquet, confirmant une information de l’AFP. Une enquête pour tentative d'homicide a été ouverte.

Selon les informations recueillies par 20 Minutes auprès de la police, l'homme aurait été blessé au niveau de la carotide, alors qu'il se trouvait dans l'Ecusson. Grièvement touché, il a été pris en charge, puis évacué vers l'hôpital Lapeyronie par les sapeurs-pompiers, peu avant 12 heures, à l'angle des rues de l'Ancien-courrier et Voltaire.

Il donnait des cours à l'Ecole d'art dramatique

Des policiers tentent actuellement de déterminer actuellement les circonstances de l'agression, et d'expliquer pourquoi des traces de sang ont été constatées sur plusieurs mètres, ne permettant pas de préciser avec exactitude où l'agression a eu lieu.

Selon le parquet, l'auteur n'a pas identifié. L'arme, non plus, n'a pas été retrouvée. L'homme, qui présentait une plaie sur le côté gauche du visage, a été secouru dans la rue de l'Ancien-courrier, par des passants, avant l'arrivée des secours.

Le metteur en scène de 76 ans donnait depuis le mois de février des cours à l’École nationale supérieure d’art dramatique de Montpellier. Il s’est effondré dans la rue près de l’hôtel où il séjournait, dans l'Ecusson, selon une source proche de l'enquête.​ En fin de journée, il avait pu être opéré et son pronostic vital n'était plus engagé, relate l'AFP.