Aveyron : Positif à l’alcool et aux stupéfiants, l’apprenti conducteur roulait bien trop vite

SECURITE ROUTIERE Un jeune automobiliste, fraîchement titulaire du permis de conduire, a écopé de six mois de prison ferme à Rodez, en Aveyron

N.S.
— 
Le jeune Aveyronnais a collectionné les infractions. Illustration.
Le jeune Aveyronnais a collectionné les infractions. Illustration. — Jaubert / Sipa

Le tribunal judiciaire de Rodez a condamné à six mois de prison ferme un jeune homme qui avait multiplié les infractions au Code de la route mercredi dernier, sur la RN88. Les gendarmes de Campagnac, à l’est de l’Aveyron, l’avaient d’abord contrôlé à une vitesse excessive au volant de sa camionnette : 137 km/h au lieu de 80.

L’apprenti conducteur s’était révélé ensuite positif au test d’alcoolémie. Il était aussi en récidive de conduite sous stupéfiants. Son permis fraîchement acquis lui a été retiré sur-le-champ.

Un stock d’amphétamines découvert chez lui

Outre une garde à vue, le jeune homme a subi une perquisition à son domicile où les enquêteurs ont retrouvé « une quantité importante d’amphétamines », indique la gendarmerie de l’Aveyron sur Facebook, sans plus de détails.