Tarn-et-Garonne : Contrôlé ivre par les gendarmes, l’automobiliste leur demande de payer le taxi pour rentrer chez lui

CULOT Un automobiliste alcoolisé a fini en garde à vue, dans la nuit de vendredi à samedi près de Montauban

N.S.

— 

La requête de l'automobiliste auprès des gendarmes n'est pas passée. Illustration.
La requête de l'automobiliste auprès des gendarmes n'est pas passée. Illustration. — Mourad Allili / Sipa

Il voulait rentrer chez lui mais a fini en garde à vue. Un automobiliste a eu plusieurs mauvaises idées, dans la nuit de vendredi à samedi à Montbartier, au sud du Tarn-et-Garonne. Tout d’abord, comme le rapporte La Dépêche du Midi, il conduisait ivre et en pleine période de couvre-feu. Lorsqu’il a été contrôlé par les gendarmes du peloton motorisé de Montauban, il affichait une alcoolémie de 1,6 gramme dans le sang.

Ensuite, il a demandé aux militaires de lui payer son taxi pour qu’il puisse regagner son domicile toulousain. Mais les forces de l’ordre ont opté pour un autre choix. C’est en cellule de dégrisement que le conducteur a terminé sa nuit.