Gard : Une boutique clandestine vendait des vêtements de marques de contrefaçon

ENQUETE Les gendarmes ont saisi quelque 1.500 produits, mardi

N.B.

— 

Un gendarme (illustration)
Un gendarme (illustration) — CELINE BREGAND/SIPA

Les gendarmes du Gard ont saisi, mardi, quelque 1.500 vêtements, sacs et paires de chaussures de contrefaçon, dans une boutique clandestine, à Bagnols-sur-Cèze (Gard), rapporte Midi Libre. Les produits, de grandes marques, étaient rangés comme dans un véritable commerce, avec des présentoirs. Les clients étaient appâtés via le réseau social Snapchat.

Des opérations ont également mené les gendarmes dans le Vaucluse et en Ardèche.

Trois suspects toujours en garde à vue

Quatre suspects ont été interpellés et placés en garde à vue par les gendarmes, qui menaient des investigations sur cette affaire depuis plusieurs semaines, poursuit le quotidien régional.

Mercredi, trois d’entre eux, âgés d’une quarantaine d’années, étaient encore entendus par les enquêteurs. Ils devraient être déférés ce jeudi devant le parquet de Nîmes.